Catégorie : Nouvelle

Victoire de 4-1 sur le Ottawa SU pour l’équipe féminine

C’est dans le cadre du dernier match de saison que les filles du Royal Sélect se sont présenté chez nos voisins Ontarien pour affronter l’Ottawa South United. Ces dernières ont assuré leur place dans les 4 équipes qui finissent dans le haut du classement pour disputer la semaine prochaine la coupe PLSQ à Montréal.

Ce sont les Beauportoises qui ont ouvert la marque à la 23’ sur un tir puissant au ras le sol de Joëlle Gosselin alors que les filles d’Ottawa subissaient la pression depuis le tout début du match de la part du Royal Sélect. Kim Tremblay a doublé la marque avec son 3ème de la saison sur une récupération après un coup de pied de coin des beauportoises. C’est sur la marque de 2-0 que la première demie s’est terminée.

Au retour de la pause, Ottawa n’a pas tardé à ouvrir la marque pour porter le score à 2-1. Kim Tremblay réalise un doublé avec une récupération du ballon dans la boîte du gardien pour faire 3-1 à la 60’. Mais le royal sélect n’avait pas dit son dernier mot alors que Arielle Roy Petitclerc boucle la rencontre avec son 2ème but de la saison pour finalement l’emporter 4-1.

Fait à souligner que les filles de l’entraîneur Samir El Akatti finissent la saison avec 5 victoires 0 défaites et 3 nuls. L’équipe sera de la partie le weekend prochain à Laval pour la coupe de la ligue qui sera disputée entre les 4 premières équipes au classement.

Une défaite amère

Malgré un jeu maîtrisé et une bonne domination du match, surtout en première mi-temps, le Royal-Sélect PLSQ M a perdu 2-0, face à un adversaire à sa portée.

Les Beauportois ont eu beaucoup d’occasions de marquer mais n’ont pas su les concrétiser. La défense a cédé avec deux passes en retrait au gardien, interceptées par l’adversaire, bien heureux de tels cadeaux.

« Nous avons encore aidé l’adversaire à marquer contre nous, mais nous ne pouvons que s’en prendre à nous-mêmes, car nous avons eu nos chances de marquer. C’est dans cet aspect du jeu, que nous devons nous améliorer. C’est dommage, car les gars ont bien commencé le match. Nous allons continuer à travailler, nous avons un groupe résilient, et nous ne pouvons que nous améliorer» déclare Samir Ghrib, le pilote Beauportois.

Le Royal sera sur la route pour les deux prochains matchs. Il visitera le dimanche 8 août le leader du championnat, les Griffons d’Outremont.

Presque une victoire

Le Royal a tout fait sauf marquer et remporter la victoire contre Ottawa, se contentant d’un match nul de 1-1.

Pourtant les Beauportois ont eu beaucoup de chances de marquer, dans un match parfaitement maîtrisé, leur meilleur de la saison.

Il a fallu attendre la deuxième mi-temps, et une très belle action collective, pour assister au but du Royal-Sélect. À la 55e minute, Bonano Beugre qui hérite d’une belle balle en profondeur, pénètre la surface de réparation et centre au deuxième poteau pour Jérôme Laplante, arrivant en trombe, qui fusille le gardien adverse de l’intérieur du pied. Ottawa égalisera sur un coup franc direct peu de temps après.

Les Beauportois sont repartis à l’abordage, mais sont tombés sur un excellent gardien d’Ottawa, en la personne de Horace Patient Zemo. Il a littéralement gardé son équipe dans le match.

« C’était notre meilleur match de la saison. Les gars méritaient de le gagner. Ils jouent de mieux en mieux et montent en puissance à chaque match. Je suis satisfait de leur qualité de jeu et surtout de leur état d’esprit » affirme Samir Ghrib, le coach de Beauport.

Bonano Beugre a été désigné joueur du match.

 

Une belle victoire de l’équipe réserve

Les jeunes joueurs U18, bien dirigés par Michaël Doukhan, a remporté sa deuxième victoire de la saison par le score de 2-0.

Les buts appartiennent à Jérémie Morin et Elvis Habyakila. Ce dernier omniprésent et dominant sur le terrain s’est mérité le titre de joueur du match.

Le coach Michaël Doukhan était satisfait de la prestation de ses joueurs.
« La fraîcheur en première mi-temps a permis aux garçons de mettre en application les principes travaillés à l’entraînement et également de corriger quelques erreurs qui ont été vu lors de séances vidéo.
Ils ont fait preuve d’opportunisme sur le premier but et d’organisation et enthousiasme sur le second.
La deuxième mi temps a été plus poussive ! La fatigue et la pression de l’adversaire ne nous ont pas permis de réitérer la bonne prestation de la première mi-temps. Cela dit, l’aspect mental et détermination sont restés indemnes, ce qui a permis au groupe d’appliquer certain principes défensifs.
Je suis globalement content de ce que les jeunes ont produit en terme de résolution de problèmes collectifs et individuels. Ils vivent une belle expérience sur le plan sportif et humain ».

Les filles invaincues

Mercredi soir, Après une fin de match riche en émotions,  le Royal-Sélect a comblé un écart d’un but, pour gagner 2-1 contre le Celtix.

Samedi, ils ont ouvert les compteurs des buts marqués, avec une victoire sans équivoque de 6-1 contre le FC Laval. Six buts de 6 joueuses différentes caractérisent la profondeur de l’équipe féminine.  Joëlle Gosselin, Claude-Andrée Lemieux, Joëlle Mercier, Rosalie Dumont et Audrey Genois.

« Notre jeu collectif s’améliore de match en match. Nous devions nous adapter au niveau de la PLSQ dans un premier temps, les filles jouent de mieux en mieux » affirme Samir El Akkati, le pilote de la formation féminine.

Les filles ont une fiche de 4-2-0 depuis le début de la campagne. Arielle Roy-Petitclerc, omni présente sur le terrain dans un rôle de meneuse de jeu, a été élue joueuse du match.

Pour connaitre les dernières nouvelles de nos équipes PLSQ, n’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux:

facebook
twitter
instagram

prochain match:
Royal Sélect vs Pierrefonds FC
samedi 31 Juillet – 16h00
centre sportif Marc Simoneau

Un début de saison difficile

Le Royal-Sélect PLSQ M connaît un début de saison difficile avec une fiche de 0-1-3.

Il faut dire que le Club de Beauport a eu un nombre élevé de blessures, surtout au niveau de sa brigade défensive (Kenneth Beugre, Julien Bourassa, Abdelkader Bekkal, Vincent Lavigne).

« Nous bricolons en effet le temps que nos blessés reviennent au jeu. Une première année, certes c’est toujours difficile, mais avec une équipe déséquilibrée, ce l’est encore plus. Comme dans un match, lors des temps faibles, difficiles, il faut garder un état d’esprit positif et être résilient et travailler. Ils travaillent bien à l’entraînement, leur état d’état d’esprit est remarquable et ils savent que les jours meilleurs sont à venir.. » explique Samir Ghrib, le pilote Beauportois.

Le Royal accueillera Ottawa demain à 14h00 dans le stade de Beauport. Il tentera de remporter sa première victoire en PLSQ.

 

Une défaite avec beaucoup d’enseignements

Devant le champion en titre, le FC Blainville, le Royal-Sélect a été dans le match pendant 55 minutes avant de céder et perdre par la marque de 3-0. Un but contre son camp, un pénalty et une action de jeu ont symbolisé la réussite de l’équipe hôte, nettement plus expérimentée et plus rôdée.

« J’avais déjà affirmé cette saison, que nous allions apprendre et surprendre. Pour le moment, nous apprenons. Nous apprenons que dans cette ligue, si tu fais une erreur, tu es sanctionné rapidement. C’est à nous de retenir les leçons et de rebondir.  » affirme Samir Ghrib, l’entraîneur de l’équipe.

Marc-Olivier Kouo a été élu joueur offensif, pour une deuxième fois en deux sorties, alors qu’Alexandre Saïd Mohamed a été désigné joueur défensif et également du match.

 

L’équipe réserve est tombée sur une belle équipe de Blainville qui a remporté le match par la marque de 4-0.

« Dans un match où Blainville a mis l’intensité, le rythme et la qualité digne de ce niveau, nos jeunes joueurs sont pleinement entrés dans leurs processus de post-formation. Ils ont cependant gardé la volonté de produire du jeu sans jamais abandonner.  En mettant le résultat au second plan, ce match n’a été que positif. L’expérience se construit ! » a déclaré Michaël Doukhan, l’entraîneur de l’équipe.

Julien Roy-Madore a été désigné joueur offensif et également  du match, tandis que  que son coéquipier Ethan Doukhan a hérité du titre de joueur défensif du match.

 

PROCHAIN MATCH CONTRE ST-HUBERT

Le Royal-Sélect PLSQ aura l’occasion de rebondir dès ce mercredi 14 juillet à 19h00 au Stade intérieur de Beauport, en recevant St-Hubert.

Un premier point pour le Royal Sélect en PLSQ

Malgré un excellent début de match, c’est l’équipe visiteuse du CS Longueuil qui a marqué en premier contre le cours du match à la 20ème minute. Ensuite le Royal-Sélect s’est rué sur le but adverse pour l’assiéger, et obtenir un pénalty après une belle action collective. Camilo Saenz-Ospina qui reçoit le ballon dans la surface de réparation, se fait tacler par un défenseur de Longueuil, l’arbitre siffle sans hésitation le pénalty, magistralement transformé par Marc-Olivier Kouo, juste avant la pause, à la 38e.

La deuxième mi-temps a été plus poussive pour les deux équipes, et à la 75e, c’est le CS Longueuil qui hérite d’un pénalty, mais heureusement raté au grand soulagement des Beauportois. Mais sur cette même action, ils ont perdu les services d’Abdelkader Bekkal qui a récolté un carton rouge, pour un geste jugé dangereux, alors qu’il cherchait tout  simplement à dégager le ballon.

« Nous allons prendre avec plaisir ce point. Nous méritions de gagner ce match au vu des nombreuses occasions de buts créées. Je félicite les joueurs pour leurs efforts et leur état d’esprit qui ont joué à 10 contre 11 pendant 15 minutes. C’est rassurant pour la suite des choses. » affirme Samir Ghrib, l’entraîneur de l’équipe.

Marc-Olivier Kouo a été élu joueur offensif du match, alors que le capitaine Souleymane Fofana a été désigné joueur du match sur le plan défensif.

 

UNE BELLE VICTOIRE DE 3-2 DE L’ÉQUIPE RÉSERVE

L’équipe réserve qui joue ses matchs tout de suite après ceux de l’équipe première, a remporté une belle victoire de 3-2.

Elle a commencé sa saison et son match avec aplomb et détermination. Les joueurs de Michaël Doukhan ont été d’une efficacité diabolique en menant rapidement 3-0 après seulement 30 minutes de jeu, et marqué le premier but dès la première minute. « Je suis très fier des garçons qui ont reproduit en match ce qui a été travaillé à l’entraînement. Ensuite, ils ont tenu bon physiquement et mentalement pour résister aux assauts des visiteurs ».

Jérémie Morin auteur de deux buts, a été désigné joueur du match, tandis que son coéquipier Ethan Doukhan a hérité du titre de joueur défensif du match.

PROCHAIN MATCH CONTRE BLAINVILLE

Le Royal-Sélect, pour son premier match sur la route, ira défier Blainville, les champions en titre, samedi le 10 juillet à 18h, pour l’équipe première, et à 20h30 pour l’équipe réserve.

 

Le match en photos

Le Royal-Sélect de Beauport dans la PLSQ masculine et féminine dès 2021 !

Après l’obtention de la licence nationale en décembre dernier, le Royal de Beauport a reçu un autre cadeau de Noël en ce début de mois de février, en faisant son entrée en PLSQ autant chez les hommes que chez les femmes, dès cet été.

Un très grand jour pour le Royal de Beauport

« C’est un très grand jour pour les athlètes, notre club, la région, notre sport et surtout la concrétisation de plusieurs années de travail. En 2012, nous n’étions pas prêts, et nous avons préféré que le projet PLSQ soit un projet régional via le Dynamo de Québec et l’ARSQ. Aujourd’hui, le contexte est différent, puisque nous avons pu trouver des commanditaires pour supporter le projet » déclare M. Guy Morasse, le président du Royal de Beauport.

Une belle histoire !

Le directeur technique, Samir Ghrib, très actif dans ce dossier, parle d’une continuité vers l’excellence pour le Royal de Beauport. Passant d’une équipe AAA en 2006, à 11 en 2020, devenant le plus gros club AAA dans la province, Beauport était prêt à franchir un autre cap.

« L’obtention de la licence nationale en décembre dernier, rendait le projet PLSQ logique et cohérent. Nous allons pouvoir offrir à nos joueurs et joueuses un horizon motivant et stimulant. Je profite de l’occasion pour remercier l’ensemble de notre conseil d’administration et notre directrice générale, Mme Andrée Bolduc, pour leur appui et surtout de croire dans ce projet structurant pour notre club. Je ne peux pas oublier l’ensemble de la direction technique, nos entraîneurs et les parents du Club. Je tiens à remercier particulièrement les commanditaires pour leur générosité, et leur volonté de redonner à la communauté. Sans eux, pas de projet de PLSQ. Ils seront dévoilés en temps et lieu ».

Pourquoi tout ça ? « Par passion et plaisir de repousser ses limites. Pour épanouir nos jeunes avec les valeurs saines et éducatives du sport, car telle sera toujours notre mission. Tout simplement pour faire rayonner le soccer dans une ville que j’adore ! » Ajoute-t-il.

Une vision : affronter le CF Montréal en championnat canadien ! 

« Ça serait une belle affiche en effet, mais nous allons commencer par apprendre, faire notre bout de chemin pour connaître la ligue, et grandir étape par étape. Le succès est dans le processus. J’ai beaucoup de respect pour le club de Blainville qui a réussi à se rendre jusqu’au championnat canadien en affrontant York, une équipe de la CPL. Avec une vision, des valeurs et beaucoup de travail, tout est possible. Nous allons commencer humblement, nous avons beaucoup de choses à apprendre. Si on peut surprendre rapidement, ça sera la conséquence du bon travail qui sera fait » précise Samir Ghrib.

Celui qui est impliqué dans le soccer régional depuis près de 37 ans, dont 21 ans avec le Rouge et Or, est très inspiré et motivé par l’horizon du soccer des années à venir, avec la CM 2026 où le Canada est co-organisateur, le projet de reconnaissance de Club de Canada Soccer et l’arrivée potentielle d’une équipe de CPL, un jour à Québec.

Sa vision est très simple. Canada Soccer reconnaît depuis peu de temps que le réseau universitaire canadien est aussi un acteur important du développement des joueurs et joueuses. Au niveau masculin, un jeune joue dans le Club, passe par le AAA, la PLSJQ (nouvelle ligue AAA associée au statut de club national), le réseau collégial, le réseau universitaire, et la PLSQ. Et un jour, il pourrait espérer devenir pro dans sa propre Ville, avec l’arrivée d’une équipe de la CPL à Québec. Le Royal-Sélect qui évoluera en PLSQ, deviendrait un club réserve pour la CPL. Pour boucler la boucle, sachant que la CPL, a un signé un partenariat avec le réseau universitaire, les finissants et meilleurs joueurs pourraient se faire «drafter».

Une nouvelle aventure avec un staff expérimenté et passionné

Au niveau masculin, c’est nul autre que Samir Ghrib qui dirigera les rênes de la PLSQ, secondé par Michel Mana Nga et Fabrice Lassonde, et appuyé par Michaël Doukhan, qui dirigera l’équipe réserve. Ce dernier, entraîneur dans le programme Sports-Études de Cardinal-Roy, et ayant déjà fait partie du personnel technique du Dynamo, fait un retour au club.

Au niveau féminin, c’est Samir El Akkati qui en sera l’entraîneur. Riche d’une belle carrière avec le senior AAA, avec deux championnats canadiens remportés en 2016 et 2019, il est prêt avec son groupe à franchir un autre cap. Il a fait du Royal-Sélect féminin, une puissance au Canada.

C’est Fabrice Lassonde qui prendra la relève de Ghrib à la tête de l’équipe du Senior masculin AAA. Il a fait un excellent travail avec les U18 M AAA, champions des séries en 2020.

Nabil Haned avec son expérience du Dynamo et ses formations de haut niveau, sera l’entraîneur des gardiens de but des équipes de la PLSQ et également ceux des seniors AAA.

Au niveau de la préparation physique, c’est Marc-Antoine Pépin qui s’en occupera. Associé à l’équipe senior masculine AAA depuis plusieurs années, et au Rouge et Or, il aura dorénavant la tâche de s’occuper des équipes de la PLSQ et aussi de l’ensemble du club pour les programmes d’entraînement.

« Ça sera un travail d’équipe pour faire progresser l’ensemble de nos athlètes, allant du senior AAA, en passant par la réserve, jusqu’à la PLSQ.» ajoute Samir Ghrib.

Une fête du soccer à chaque match !

La création d’un comité PLSQ pour les jours de match va être mis sur pied pour s’occuper des jours de match, avec l’objectif de créer une fête du soccer à chaque match local des équipes de la PLSQ.

Source : ASB / Contact : Samir Ghrib (418) 929-4799

Dans le calepin :

  1. La PLSQ (Première ligue de soccer du Québec) est une ligue de division 3, le plus haut calibre au Québec, où évoluent les meilleurs joueurs et joueuses de soccer Québécois professionnels et non professionnels.

  1. Au niveau masculin, en plus de l’équipe première, il y aura aussi une équipe réserve. Le Royal va donc rejoindre les 9 autres clubs qui composent la PLSQ : l’AS Blainville, Celtix de St-Jean, le CS Fabrose, le CS Longueuil, CS Monteuil, le CS Mont-Royal-Outremont, le CS St-Hubert, FC Lanaudière et Ottawa South United.

Le Champion de la saison de la PLSQ participera au championnat canadien national, un tournoi composé des trois équipes canadiennes qui sont en MLS (CM Montréal, FC Toronto et les White Caps de Vancouver), du champion de la Ligue One de l’Ontario et des équipes de la CPL (circuit professionnel canadien qui a démarré en 2019). Le champion de ce tournoi participera à la Ligue des champions de la Concacaf.

  1. Au niveau féminin, le Royal va rejoindre : l’AS Blainville, Celtix de St-Jean, le CS Fabrose, le CS Longueuil, CS Monteuil, le CS Mont-Royal-Outremont, le CS St-Hubert, Ottawa South United et Pierrefonds FC.

  1. Entre 2009 et 2019, le Royal de Beauport a remporté 11 médailles (5 or, 5 argent, 1 bronze) lors des différents championnats canadiens U16 à Senior. L’équipe senior féminine est la championne canadienne en titre de l’année 2019.

  1. En 2006, le Sélect de Québec a fusionné pour devenir le Royal-Sélect, avec une seule équipe AAA. L’entraîneur de l’équipe, Samir Ghrib, a fini par devenir le directeur technique du Club. Depuis, dix autres équipes AAA se sont ajoutées, pour former depuis plusieurs années déjà, le plus gros Club AAA dans la province.